Un dessin inconscient, l’écriture.

Les gens ne peuvent pas réellement réaliser à quel point quand ils écrivent , quand ils dessinent on peut déceler plusieurs points de leur personnalité. Le trait qui s’inscrit sur papier devient une preuve de leur passage terrestre,  de leur réalité et la graphie est unique à chacun. Cette écriture évolue et se transforme suite aux expériences de la vie quotidienne. Un accident peut altérer l’usage de la motricité ou du système nerveux. Une  dépression ou une grande fatigue laissent des traces dans l’écriture et le graphologue peut découvrir un certain cheminement. Tout se décèle avec une minutie et quelquefois on peut suivre votre route pas à pas. N’oubliez jamais que l’écriture est un dessin inconscient.

No 1. Les barres de  » T  » hautes expliquent une position de supériorité et surtout un besoin de mener sa barque. Un capitaine de bateau, la personne qui a besoin de se démarquer autant démontre une crainte de passer inaperçue.

 

Je vous écrirai la semaine prochaine et j,espère que vous apprécier mes chroniques . Merci de me donner un son de cloche…

Johanne Daigle

450 753 7752

laplume_daigle@hotmail.com

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Un dessin inconscient, l’écriture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s