Un masque dans votre écriture.

L’écriture est le reflet de notre personnalité. On peut s’en servir comme masque. Le masque est le corps visible qui cache le vrai. La calligraphie est une forme d’écriture fabriquée par l’éducation permet d’exister sans être:les traditions ont collées sur la personnalité en façonnant celle-ci comme un masque qui étouffe la respiration créatrice. La personne qui ne sort pas de cette facette enseignée peut demeurer un individu soumis et devient peut-être moins intéressant.

Ici, l’écriture des moniales Bénédictines de Joliette est une écriture vraisemblablement celle qui décrit la graphie des religieuses. On a un modèle soumis et rectifié avec des règles, vous comprenez très bien que ce script est tout étudié et répond à une besoin de sécurité.  Je l’ai toujours dit ce n’est parce que l’écriture est bien dessinée que la personne est plus agréable. Il y a pas plus ennuyant que quelqu’un qui suit toutes les règles sans avoir une propre opinion.  On a affaire à une personne qui  a besoin des règles pour écouter et suivre la procédure à la perfection.

Johanne Daigle

laplume_daigle@hotmail.com

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s