Une façon d’écrire superficielle . . .

        Voilà un exemple d’écriture stylisée mais avec trop de fioritures. Si on regarde de plus près , on voit facilement  les dessins qui sont là pour vous déstabiliser. On enlève les guirlandes bouclées  et on se retrouve avec une écriture cursive et même rigide. Deux personnalités contradictoires posent vraiment des questionnements, vous avez des problèmes de personnalité ; on ne peut pas être toutes fantaisies et toutes raideurs. C’est un non sens, une personne qui embellit sa vie et qui  essaie d’en mettre plein la vue aux gens.  Ici on a une femme qui vit dans son imaginaire et peut être très sévère avec les autres.

Il y a autant d’écriture qu’il y a des gens sur terre.On est unique.

Johanne Daigle

laplume_daigle@hotmail.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s