La lettre  » D  » majuscule, la demi lune qui se veut une dualité.

Une lettre mystérieuse pour ceux qui le porte comme prénom, une face cachée de la lumière et une luminosité. L’écriture demeure toujours un dessin inconscient, la majuscule est le reflet de notre vie sociale. On remarquera l’ouverture ou le bouclé pour déterminer l’aisance avec la quelle la personne s’identifie à sa partie réaliste ou rêveuse.

  1. Une personnalité refermée sur elle-même et qui peut réagir facilement à la critique.
  2. L’ouverture vers le haut est une capacité d’avoir l’esprit ouvert à une  autre compréhension.
  3. On a une attitude indépendante, une belle prestance vers les autres avec de bons arguments.
  4. La forme est enveloppante . La personne  se veut chaleureuse avec les autres et rassurante.
  5.  Toute forme diluée et illisible décrit quelqu’un de flou à surveiller. Une dissimulation.

Bonne semaine !

Johanne Daigle

450 753 7752

laplume_daigle@hotmail.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s