Une lettre  » l  » est bâtonnée ou attachée . . .

La lettre qui relie ou qui s’abstient.

Cette forme se veut être dans le milieu de la lettre et dans le haut du dessin. Une activité intellectuelle, vous pouvez avoir un bel imaginaire avec des formes gonflées ou vous avez cette indépendance de pensée avec une forme bâtonnée. Cette lettre peut lier le passé et le futur, elle relie facilement les liens familiaux en devenant un soutien au passé et une aide dans l’avenir.

  1. Un besoin de  liens avec ses proches et tout en gardant une intimité préservée vers les autres.
  2. Le début exempt d’initial découvre une capacité de créer, d’imaginer et d’inventer.
  3. Le fameux bâtonnée  à petite dose peut parler d’indépendance et de liberté. Trop de bâtons dans l’écriture découlent sur  une certaine indifférence dans les liens avec les autres.
  4. La forme coquille explique un repli face aux étrangers , une crainte de se découvrir.
  5. La lettre inclinée excessivement  est une explosion de défi, une capacité de se défendre et la finale ressemble à une épée ou un sabre.

En conclusion, la simplicité est toujours source d’équilibre . . .

Johanne Daigle

450 753 7752

laplume_daigle@hotmail.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s